lundi 17 mai 2010

Traqué

Je craque.
J'en suis désolé pour ceux qui aimaient bien mon blog, mais j'en ai vraiment assez de passer mon temps à me cacher. Et corrélativement à être traqué. Parce que si je peux présenter dans un style libre des thèses pas forcément consensuelles, c'est grâce à mon anonymat. Je n'engage personne d'autre qu'un bloggueur anonyme. Je n'engage ni mon employeur, ni même mon avatar du vrai monde dans son activité professionnelle (c'est en tout cas comme ça que je le vois, même s'il est possible de ne pas être d'accord).
Et mon anonymat n'est plus, mais alors plus du tout respecté.

Evidemment, il y a ceux qui m'ont effectivement identifié (sinon, ils ne me demanderaient pas directement si c'est moi, Cimon). Mais en plus, il y a ceux qui se plantent lourdement.
Par exemple, ceux qui pensent que suis leur prof, à tous les sens du terme : ceux qui disent m'avoir reconnu en tant qu'enseignant de telle université, mais aussi ceux qui me donnent leurs exercices à faire ou à corriger.

Il y a aussi ceux qui relèvent carrément de la psychiatrie. Au début, ça me faisait sourire. Maintenant, j'en ai marre. On m'a même demandé un piston pour un stage chez Planète finance, c'est dire si ça part dans tous les sens !

Bref, blogguer était a priori un plaisir. Maintenant, ça devient pénible. Donc je ferme boutique.
J'irai commenter chez les autres, que j'admire de supporter cette pression. Ou de ne pas la supporter, mais de s'exposer publiquement, ce qui est peut-être pire.
Et je recommencerai, sûrement différemment, ailleurs.
Ou pas.
C'est aussi ça, la liberté sur internet...

10 commentaires:

Observatoire des idées a dit…

Bon courage pour la suite et vous êtes le bienvenu pour contribuer de temps en temps à mon blog...

Anonyme a dit…

Belle illustration du thème des libertés réelles au pays du droit opposable à la liberté d'en rire.

éconoclaste-stéphane a dit…

Bon, snif. Comment se fait-il que tu n'aies pas réussi à conserver l'anonymat ? Pour le reste (les tarés), c'est inévitable. Je pourrais te faire une belle liste en dix ans... Parfois, je m'envie de ne pas être Brad Pitt. J'imagine ce que ça doit donner.

Gizmo a dit…

Ouiiinnnn... C'était "Mas que un blog". C'est malin, comment je vais préparer mes cours d'assurance maintenant que tous les billets ont disparu ? Désolée pour vous, et bon vent !

J-E a dit…

Rhaaaaaaaaaaaa non ! En plus je l'apprends avec retard, les préparatifs du mariage tout ça.

Oui les gens sont tout pourris mais nous on vous aime (à défaut de vous avoir identifié) ! Comment je vais me tenir au courant de l'actualité footballistique maintenant, sans parler de l'assurance ?

Au moins ça vous laissera davantage de temps pour apprécier la cuisine de Mme Cimon et pour vous occuper de Polyorcète junior. J'espère qu'on vous recroisera de temps à autre quand même.

Cimon a dit…

@ Observatoire des idées :

Seulement de temps en temps ?

@ Anonyme :

Je ne suis pas certain d'avoir saisi s'il y avait un deuxième ou un troisième degré. Alors je réagis au premier degré en vous assurant que Sarkozy est totalement innocent dans cette histoire...

@ Stéphane : On t'a déjà pris pour Attali ? Maintenant, je cauchemarde : j'ai reçu un mail commençant par "cher Alain, je t'ai reconnu", et je vais devenir suffisamment parano pour penser qu'on m'a pris pour Alain Minc !

@ Gizmo : je reconnais que j'y suis allé un peu fort. J'ai un eu un accès de ras-le-bol, et j'ai tout viré. Je vais voir si j'ai conservé des archives...

@ J-E : quoi ? Je croyais que le mariage était déjà célébré ! [remarque douteuse qui ne me semblait pas l'être lorsque j'ai rédigé, mais qui, à tête reposée, a une connotation grivoise totalement non intentionnelle ; allez hop, je me censure moi-même]

Arthur a dit…

c'est vraiment dommage ! (et je n'ai pas réussi à trouver qui tu étais, en fait je n'ai jamais vraiment chercher)
si tu veux, je t'ouvre les colonnes de mon blog si tu souhaites continuer à pousser coups de gueule (sauf sur le fooot, où je ne comprends pas grand chose)
bonne continuation,

Yogi a dit…

Adios !

Et que ça me serve de leçon : quand on trouve un vrai blog intéressant et "de référence", ne pas se borner à le garder en bookmark : conserver en pdf les articles clé ...
Je désespère maintenant de comprendre qqchose à l'assurance vie.

Bonne continuation !

Anonyme a dit…

Je trouve que c'est une vraie perte. Ton blog était super riche avec une vraie vision sur l'assurance (très rare) et les changements en cours. Il m'est arrivé d'imprimer tes posts et de les distribuer à mes collègues notamment ta lecture sur l'ACP. Pour le foot il faut voir ;-). Je vais pleurer ton blog. Les gens sont vraiment de plus en plus dérangés. Bon courage à toi et merci pour tout ce qui tu as faits.

itague a dit…

Dommage. Je vous suivais avec intérêt. Mème si je n'y comprenais couic !